Retour au numéro
Vue 174 fois
janvier 2015

Pragma Industries

Publié par Pierre FORTÉ, Christophe BRUNIAU | N° 477 - PILES ET BATTERIES / DES MINEURS ET DES ARTS

Pierre FORTÉ

Président de Pragma Industries

Christophe BRUNIAU

Directeur Technique de Pragma Industries


Contexte

Pragma Industries fabrique et développe des piles à com­bustible de type PEM fonctionnant par un mélange oxygène/hydrogène. Pragma Industries conçoit aussi des appareils de tests et mesures pour évaluer les cœurs de pile et des bancs de test de piles jusqu’au kilowatt.

Pragma Industries, c’est aussi des équipements pour l’enseignement de la technologie «pile à combustible» dans la filiè­re technique du lycée jusqu’à l’enseignement supérieur. Autant dire que Pragma Industries qui est une jeune société innovante située à Biarritz, se trouve dans un créneau en plein développement.

XMP Business Angels a d’ailleurs investi dans Pragma Industries, il y a neuf ans.

Tout naturellement Pragma Industries pense au futur et développe une nouvelle géométrie de piles à combustible qui va permettre des gains de productivité importants et ainsi répondre à un besoin de production de masse.

Les produits de Pragma



Cliquez pour agrandir
Figure n°1 : Principe de fonctionnement de la pile à combustible


Industries ou de ses filiales

  • La pile à combustible pour des applications industrielles et militaires dont les puissances vont de 25W à plusieurs cen­taines de watts.
  • Des ensembles pédagogiques pour des utilisateurs débu­tants jusqu’à un niveau expert.
  • Les appareils de tests et mesures pour la caractérisation des cœurs de pile.

L’ensemble fait l’objet d’un certain nombre de brevets.

Rappel de ce qu’est une pile à combustible

Certaines fonctionnent à l’éthanol, au méthane.

Celles de Pragma Industries fonctionnent avec un mélange dihydrogène/dioxygène.

Une pile à hydrogène produit de l’énergie (électricité et cha­leur) à partir d’hydrogène et d’air en ne rejetant que de l’eau. Une pile à hydrogène est composée de plusieurs cellules assemblées ensemble.

Dans chaque cellule, les électrons et les ions H+ se déplacent dans l’électrolyte



Cliquez pour agrandir
Figure n°2 :


qui sépare l’anode de la cathode.

«C’est le déplacement des électrons qui crée le courant électrique».

Les réactions chimiques en jeu sont :

  • à l’anode : H2 → 2H+ + électrons
  • à la cathode : 1/202 + 2H+ + électrons → H2O

La pile bobinée PowerCan de Pragma

Tandis que les fabricants empilent les cellules pour for­mer des «stacks» manuelle­ment, Pragma part du principe que pour être capable de répondre à une exigence de coût de production réduit il faut automatiser la produc­tion. Pour cela, après avoir supprimé certains composants, Pragma produit une version dite «bobinée» de la taille d’une cannette de boisson gazeu­se et d’une puissance de 25W.

Concurrence de la pile

À l’heure où Toyota met à la disposition des chercheurs ses brevets à



Cliquez pour agrandir
Figure n°3 :


la manière de Google avec Androïd, il est bon de noter que :

  • Le procédé Pragma Industries dispose d’un fort matelas de productivité par rapport au procédé d’empilage qui nécessite des cadres, des serre-joints, des joints d’étanchéité et qui ne peut pas à terme s’automatiser autant.
  • Le prix d’un empilage (stack, dans le jargon) conduit à un kW de 3 000 €.

Le prix d’un tube Pragma conduit à un prix de 1 000 €.

  • Le gain de poids obtenu par la solution Pragma est d’environ 50%.

Marchés de la pile déjà explorés

Ceux dont la puissance est inférieure à 1 kW, ce qui exclut l’automobile :

  • Véhicule électrique type golf.
  • Groupe électrogène de secours.
  • Relais télécom.
  • Bricolage.
  • Sécateur électrique, tondeuses.
  • Drones militaires (avec marché d’étude).
  • ULM.



Cliquez pour agrandir
Figure n°4 :


style="text-align: justify;">En guise de conclusion

2015 est une année de transition pour le secteur de la pile à combustible. C’est aussi vrai pour Pragma Industries. La société voit apparaître des besoins industriels auxquels elle commence à répondre dans le domaine militaire ou civil en se plaçant sur le marché de la «livraison sur le dernier kilo­mètre» grâce au vélo à assistance électrique hybride pile à combustible.

En parallèle, Pragma Industries participe à différents projets de recherche soutenus par des investissements publics (région Aquitaine, région Rhône-Alpes, ministère de la Défense) qui vont également permettre l’accélération de ses développements. ■

http://www.pragma-industries.com/reports/fuel-cell-explained/

 

 

 

 

 

Auteur

Pierre FORTÉ, Christophe BRUNIAU

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.