Retour au numéro
Vue 55 fois
décembre 2021

[La Revue des Mines #514] LINKEDIN & NETWORKING

Dans le cadre d’une recherche de job, la démarche réseau doit-elle être physique ou digitale ? À l’heure du tout digital, on peut vraiment se poser la question suivante : les rencontres physiques valent-elles encore le coup ? Visios, tweets, Emails, Inmails, chats… Depuis un an, nous avons tous pratiqué à outrance les techniques de communication à distance. Au premier rang desquelles LinkedIn, pour la mise en relation professionnelle. Pour répondre à cette question, encore faut-il s’entendre sur le sens du mot “réseau”. S’il n’est qu’un partage d’informations, d’anecdotes, ou de mises en relation épistolaires, alors le “réseau” pourra demeurer virtuel. Mais s’il s’entend comme une mise en relation durable pouvant déboucher sur des opportunités professionnelles, alors le tout digital risque de ne pas être suffisant. Par exemple, recommanderiez-vous quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré physiquement, mais que vous avez en relation de niveau 1 sur LinkedIn ? Probablement, si le profil de cette relation LinkedIn correspond exactement à ce que recherche la personne que vous connaissez. Mais probablement pas si le profil ne colle pas complètement à la demande. En revanche vous hésiterez peut-être moins à mettre en relation deux personnes que vous connaissez bien (c’est-à-dire que vous avez rencontré physiquement) et qui ont des intérêts communs, même assez éloignés.

DR

BREF, DIGITAL OU PHYSIQUE ?

En fait, le réseau déploie aujourd’hui toute son efficacité s’il est à la fois digital et physique. Car, en vue de retrouver un job, la démarche réseau répond à un triple objectif : se faire connaître, obtenir des informations et démultiplier ses relations. Dans ce cadre, LinkedIn est incontournable. Vous devez renseigner votre profil en ligne de façon à être visible des robots qui vont scanner tous les mots clés. Et en même temps, votre profil doit être lisible par tout lecteur humain cherchant à mieux vous connaître (avant un entretien, par exemple, ou dans le cas d’une mise en relation). Le profil LinkedIn est donc bicéphale : digital et humain. Placez donc tous les “buzz words” dans les champs les plus visités par les robots : titre de votre profil, titres de vos expériences, détails de la rubrique “informations”. Puis rédigez votre profil de façon à démontrer votre crédibilité professionnelle : titres simples et clairs, rubrique “informations” exhaustive (listant par exemple vos compétences clés, secteurs visés et différenciants), parcours professionnel synthétique démontrant par des réalisations que vous avez bien toutes les compétences requises pour le poste visé, diplômes et formations, catégories de compétences, recommandations, etc.

MAIS OÙ EST LA RENCONTRE PHYSIQUE DANS TOUT ÇA ?

LinkedIn va vous être utile non seulement à être visible, mais aussi à identifier vos contacts cibles. Saisissez dans la barre de recherche le nom de la personne ou de l’entreprise que vous visez, et LinkedIn vous donnera le nom des personnes pouvant vous mettre en contact. Vous pourrez alors demander une mise en relation avec ces personnes intermédiaires. Mais attention, autant une mise en relation LinkedIn de niveau 1 est relativement facile à obtenir, autant décrocher un entretien de 30 à 60 min avec une personne que vous n’avez jamais rencontrée est beaucoup plus délicat. Or c’est justement à cette condition que votre interlocuteur se souviendra de vous et pourra vous donner des informations utiles et vous ouvrir son réseau. Il faut donc tout faire pour contacter la personne que vous visez de la part d’une relation commune.
C’est cette relation commune qui va apporter la confiance nécessaire à une rencontre, préalable possible à une relation durable. Alors, entretien visio ou entretien physique ? Si vous le pouvez, privilégiez la rencontre physique. L’impression que vous laisserez à votre interlocuteur n’en sera que plus marquante. Si vous ne pouvez pas, pour des raisons de distance notamment, alors mieux vaut une visio que rien, cela va de soi.

 

 

Par ARNAUD DELPHIN, Coach chez Cap Dirigeant, qui anime chaque trimestre le web-séminaire “Stratégie de recherche d’un nouvel emploi”.

Auteur

Arnaud DELPHIN

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.