Retour au numéro
Vue 141 fois
janvier 2017

L’Institut pour l’Histoire de l’Aluminium, un autre regard sur l’aluminium

Publié par Pierre MEYNARD - Président de l’Institut pour l’Histoire de l’Aluminium | N° 489 - CONSTRUCTION NAVALE ET CROISIÈRES / L’ALUMINIUM, HIER ET DEMAIN

 

 


Centre de ressources historiques et d’expertise, l’Institut pour l’Histoire de l’Aluminium (IHA) préserve la mémoire et le patrimoine de ce matériau embléma­tique du monde contemporain.

De sa découverte jusqu’au développement de ses principaux marchés – les transports, la construction, l’emballage –, les questions que pose l’histoire de l’aluminium s’inscrivent dans des débats qui concernent les sociétés industrielles : gestion des ressources, politiques énergétiques et environnemen­tales, division internationale du travail et mondialisation, his­toire des entreprises, production de masse et société de consommation, culture matérielle et histoire de l’art.

Depuis 1986, l’IHA collecte et valorise des collections docu­mentaires, des collections d’objets, une bibliothèque et une iconothèque numérique qui en font le partenaire des entre­prises, comme des institutions de recherche et culturelles. Propriétaire de la collection automobile Grégoire-IHA, clas­sée monument historique en 2016, l’IHA travaille depuis trente ans à la mise en valeur de la collection d’objets Jean Plateau-IHA, qui illustre à travers 25 000 objets toute l’histoi-re de ce matériau.

De nombreux jeunes chercheurs ont bénéficié de son sou­tien, contribuant à la constitution d’un corpus de plus de 100 mémoires et thèses de doctorat. Ses commissions et groupes de travail ont enrichi un fonds unique d’études et témoi­gnages de professionnels de l’aluminium. L’IHA, partenaire de grands laboratoires de sciences humaines et sociales en France et dans le monde, a initié et participé à d’ambitieux projets de



Cliquez pour agrandir
Figure n°1 : Grégoire Sport 1955” Photo collection Gregoire Photographie de Thierry RENAUX et Alexandre KUBIAK Collection Grégoire IHA


recherche financés par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Ses publications papier et/ou en ligne s’adressent à des publics variés, du monde de l’éducation aux salariés des entreprises ou au grand public.

Aujourd’hui, l’IHA est devenu l’acteur de référence pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine mondial de l’aluminium. Afin d’élargir son rayonnement, il vient de créer un fonds de dotation qui a l’ambition de faire naître un cercle de mécènes dynamique – personnes physiques ou morales – autour du patrimoine de l’aluminium et à plus long terme du patrimoine industriel.

À travers sa filiale Revelis, il offre également aux entreprises, quelle que soit leur activité, des prestations de services dans trois domaines : le conseil pour optimiser la gestion de leurs archives et en réduire le coût, la conduite de recherches à dimension historique sur les entreprises, la réalisation de publications et de manifestations à l’occasion d’un anniver­saire ou d’un événement marquant.

En se renouvelant pour s’adapter aux mutations du monde de la recherche et à l’évolution du paysage industriel, l’IHA reste fidèle à sa mission d’origine : préserver, étudier, mettre en valeur un patrimoine unique parce que l’histoire contri­bue à comprendre le présent et à éclairer l’avenir.

L’IHA est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, Rio Tinto, Constellium, Aluminium France (association française de l’aluminium), la European Aluminium Association...

 

 

Auteur

Pierre MEYNARD - Président de l’Institut pour l’Histoire de l’Aluminium

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.