Retour au numéro
Vue 100 fois
mai 2021

L’ART DU PLI !

Dans la nature, Pierre observe que le pli (oui, on parle bien du pli… comme pour les origamis) est le résultat de “l’optimisation mécanique spontanée des contraintes extérieures”. En dynamique, cette observation devient alors un brevet de vérins : explications.


Eclore Actuators propose une solution de vérin pneumatique et hydraulique bio-inspirée à haute efficacité énergétique, 100% recyclable, basée sur des procédés industriels de pliage uniques et brevetés. L’objectif est de fournir des vérins moins chers, plus légers, moins encombrants et nécessitant une maintenance réduite. Les secteurs d’applications sont nombreux comme l’automatisation industrielle, la robotique, IoT et l’électroménager.

TOUT EST PARTI… D’UN PLI !

Pendant mon échange universitaire à Séoul National University en 2017, j’ai eu la chance d’étudier les différentes technologies de propulsion spatiale et navale. La propulsion photonique par de grandes voiles pliées m’a passionné : dans le spatial, cette solution offre des avantages de légèreté et de compacité. C’est alors que je me suis intéressé aux plis présents dans la nature et ses applications dans notre société.

Dans la nature, le “pli” est en constante évolution, à toutes les échelles : celles des formations géologiques, mais également dans monde végétal et animal. J’ai alors constaté que le pli est le résultat de l’optimisation mécanique spontanée des contraintes extérieures. Dans notre société, il a rapidement été érigé comme un art : l’origami.

On peut trouver beaucoup d’applications du pli structural dans l’architecture et l’industrie grâce à des procédés de fabrication accessibles. Le pli dynamique est quant à lui délaissé par sa complexité de mise en forme, on le retrouve essentiellement dans des secteurs comme la papeterie et l’emballage sous des formes simples.

Cependant, se limiter au pli structural, c’est comme regarder une seule image d’un film : celle de l’affiche parce qu’on n’a pas d’écran pour le visionner ! Le projet Eclore est né pour relever un défi : inventer un procédé industriel pour fabriquer des vérins pneumatiques et hydrauliques pliés et bio-inspirés.

UN PREMIER GRAND SOULAGEMENT ?

Mon premier grand soulagement a été lorsque le premier dépôt de brevet a reçu une validation dans sa totalité. Au même moment, le premier prototype de machine de production a permis d’établir la faisabilité des vérins bio-inspirés avec des résultats  prometteurs sur la résistance à l’usure mécanique, plusieurs millions de cycles, et à la pression, jusqu’à 6 bars. Ces résultats donnent beaucoup de courage et d’énergie pour continuer la R&D qui peut être longue sur des projets industriels.

MERCI L’ÉCOLE

L’école des Mines de Saint-Étienne m’a beaucoup apporté au début de mon projet. Dans un premier temps avec l’ouverture culturelle et technique à l’international par le biais d’un échange universitaire à Séoul. Dans un second temps avec la liberté et les ressources mises à disposition dans l’école. En effet, j’ai pu réaliser mes deux stages sur mon projet en m’entourant d’enseignants-chercheurs à l’écoute, qui m’ont donné de leur temps pour me conseiller, partager leur expertise et me former sur l’utilisation de machines. Je suis énormément reconnaissant envers ceux qui m’ont apporté leur aide et l’école. 

 

Auteur

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.