Actualités

Partager sur :

Intermines
Carrières : La reconversion professionnelle par Marion Jesu (N2004)

03 mai 2022 Actualités
Vue 314 fois

Le dictionnaire Le Robert définit la conversion comme suit :
"Fait de se changer en autre chose. Ex: La conversion de l'eau en glace"
Concernant la reconversion, il écrit : "Adaptation à des conditions nouvelles"

Lorsque l'on parle de "reconversion professionnelle", il s'agit donc de s'adapter à des conditions nouvelles.
Mais quelles sont-elles ?

  • Une restructuration de l'entreprise ?
  • Un licenciement et la nécessité de trouver un nouvel emploi ?
  • Une volonté personnelle de changement ?
  • Changement mu par des conditions nouvelles personnelles ?
  • Une quête de sens ?
  • Un nouvel équilibre de vie ?
  • Des besoins d'évolution et d'accomplissement ?


Se lancer dans un changement de carrière professionnelle n'est pas facile de prime abord lorsque l'on constate
l'étendue du décor de la transition qui vient toucher aux piliers de vie et à la restructuration de toute une écologie
d'existence.
C'est pourquoi les premières pensées qui émergent lorsqu'une reconversion est envisagée sont :

  • Quelle voie choisir ?
  • Comment y arriver ?
  • Par quel bout prendre la construction de ce changement ?
  • Comment ne pas prendre de risques ?


Un bel exemple de reconversion (= adaptation à des conditions nouvelles) se passe durant l’automne, chez les
arbres qui nous entourent. Pour se préparer à l'hiver et traverser la saison, ils laissent tomber leurs feuilles. Ces
feuilles vont vivre une conversion (= se changer en autre chose) en retournant à la terre, en la nourrissant et en
donnant naissance à des nouvelles vies par la suite.
L'arbre, quant à lui, ne se transforme en rien d'autre que ce qu'il est. Il adapte son feuillage, son écorce et ses
racines aux nouvelles conditions qui l'entourent. En faisant cela, il laisse notamment la place à quelque chose
de nouveau (bourgeons) qui émergera au printemps.


La réponse aux questions évoquées plus tôt réside dans le fait qu’une reconversion n’a pas besoin d’être un
chamboulement mais une adaptation à des nouveaux paramètres, nouveaux paramètres qui sont eux même
des conversions des éléments d’une vie : rythme, organisation, niveau, horaires, compétences, missions,
entourage. Une reconversion n’est pas une révolution c’est une métamorphose progressive.


La brutalité et la brusquerie révolutionnaires ayant été retirées de la notion de reconversion, elle devrait paraître
moins effrayante, notamment à ceux et celles qui ne pensent pas qu’ils sont assez courageux et téméraires. Car
entamer une reconversion professionnelle, ce n’est pas recommencer à zéro, ce n’est pas changer tout ce qu’on
est, ce n’est pas affronter un nouvel environnement sauvage avec un cure-dents et un couteau.
C’est 
simplement s’adapter pas à pas à de nouvelles conditions de vie que vous pouvez contrôler et choisir en partie,

avec les outils qui sont déjà les vôtres, avec les ressources que vous avez déjà en vous.
La reconversion n’est pas une rupture, c’est une continuité de votre capacité à changer.

 

Marion JESU (N2004)

Coach




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.